Kinésiologie éducative ou le Brain Gym

Le mouvement pour faciliter les apprentissages

Brain Gym

Le Brain Gym, une nouvelle approche des causes et du traitement des difficultés d’apprentissages

Le Brain Gym a été développé dans les années 60 par l’enseignant américain Paul Dennison qui a lui-même souffert de problèmes d’apprentissages. Différentes recherches avec d’autres spécialistes, en psychologie, sport, neurosciences … lui ont permis, avec l’aide de sa femme Gail, de développer une nouvelle approche mettant en évidence la relation entre le mouvement, la perception et la cognition.

Brain Gym

Le Brain Gym : développement de notre potentiel en 26 mouvements

Basée sur le lien entre mouvement et apprentissages, le Brain Gym réactive la relation entre le corps et les 2 hémisphères du cerveau. Il donne la possibilité de se réapproprier et de déployer ses propres capacités d’apprentissages dans tous les domaines : études, travail, sport…

 

Par une série de mouvements spécifiques, 3 dimensions sont explorées :

 

  1. La latéralité, met en lien les côtés droit et gauche du cerveau et du corps. Elle permet de gérer la communication et est nécessaire à la lecture, l’écriture, l’écoute et la parole.
  2. Le centrage, met en lien le haut et le bas du cerveau et du corps. Il permet de gérer nos capacités d’organisation et est important pour la coordination psychomotrice, la gestion des émotions et la détente.
  3. La focalisation, met en lien les parties avant et arrière du cerveau et du corps. Elle permet de gérer la compréhension, l’expression et la concentration.