Code de déontologie

Ethique

La kinésiologie ne remplace pas le médecin ou autre professionnel de la santé : elle ne traite pas les maladies. Aucun diagnostic n’est effectué, ni aucune demande d’arrêt de traitement.


En tant qu’affiliée au Syndicat National des Kinésiologues (SNK) sous le N°2-10-16-543, j’ai signé un code de déontologie, dont voici un extrait :

Le kinésiologue :

  • s’engage à recevoir toute personne, sans discrimination, dans le respect et sans restriction des droits de l’homme et de la législation française et/ou européenne,
  • s’abstient de tout prosélytisme politique, religieux ou autre et respecte les croyances du consultant excluant ainsi toute forme de jugement
  • veille à ne jamais poser un quelconque jugement sur la personne ou lui imposer des choix
  • respecte ses confrères
  • entretient des rapports courtois et respectueux avec les membres des autres professions
  • respecte totalement le secret professionnel
  • s’engage à travailler à son propre développement personnel
  • réactualise ses connaissances, ses compétences par la formation continue

 

L’intégralité du code de déontologie est consultable sur le site du SNK : www.snkinesio.fr